Bazar

La conscience…

Sommes-nous fiers de notre conscience… Elle est comme une lampe dans la nuit : elle éclaire ce vers quoi on la dirige, mais du même coup elle assombrit tout ce qui est autour. Quand on éteint cette lampe, tout semble  désespérément noir. Mais si on attend suffisamment longtemps, on s’aperçoit qu’on est capable de s’accommoder de ce manque apparent de lumière, et la nuit se révèle à nous..!

Alors si on éteint notre conscience, si on apprend patiemment à refuser ce flot perpétuel de pensées qui nous assaille sans répit, c’est pareil : au bout d’un moment, le monde apparaît différent, au travers d’une connaissance directe, silencieuse et totale. Il est difficile au début d’accepter cette connaissance, par simple manque d’habitude, mais ça vient, lentement, très lentement même, mais ça vient…

La vision nocturne met un moment à devenir possible par fabrication de carotène dans le système visuel, et on sait qu’un simple jet de lumière détruit ce carotène, alors il faut de nouveau patienter un moment dans le noir pour qu’il se recrée.

C’est exactement la même chose avec la conscience : une fois les pensées éteintes, au prix d’un effort prodigieux, si une seule pensée parvient à venir nous troubler, il faut tout recommencer, depuis le début. Mais on y arrive, enfin.. à part que pratiquement personne n’essaye quoi..

Dommage, même si c’est vraiment difficile, c’est une expérience tout à fait fascinante…!

Une vieille énigme : craquement de branches dans une forêt déserte…

Mais oui, tout le monde l’a entendue un jour : la branche d’un arbre craque et tombe dans une forêt déserte, est-ce que ça fait du bruit si personne n’est là pour l’entendre..?

C’est simple, et c’est même renversant : La définition d’un son est simple aussi : une vibration de l’air. Ah non, elle n’est pas complète là, c’est en fait une vibration de l’air qui atteint une conscience auditive, et encore faut-il que cette vibration ait une fréquence perceptible par ladite conscience auditive… Alors si la forêt est réellement déserte, ni humain ni bestiole d’aucune sorte, il y a bien une vibration de l’air, mais comme elle n’atteindra aucune conscience, il n’y aura pas de son, c’est certain. La vibration existera bien sûr, mais elle ne sera pas transformée en son.

Dans un Science&Vie des années 90, j’ai lu un article intéressant, où les types expliquaient qu’en fait ils avaient réalisé que le monde primitif rempli de tremblements de toutes sortes était silencieux… avant l’apparition de la toute première conscience auditive..! C’est super comme découverte, mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin..? On peut continuer, et dire que ce monde n’avait pas non plus d’image avant l’apparition de la première conscience visuelle.. ce qui semble choquant et pourtant..

D’ailleurs on peut aussi aller plus loin : vous êtes tout seul dans une pièce, et vous regardez droit devant vous. Tout ce qui est hors de votre champ visuel à ce moment-là n’a pas d’image non plus puisque vous ne pouvez pas l’interpréter.

Vous me suivez..? j’espère…!

Donc tant que votre regard sera porté devant vous, tout ce que vous ne voyez pas n’est donc pas interprété par vos sens, et existe donc… sous sa forme fondamentale..! c’est fou non..? j’adore ça, en fait je trouve ça tout à fait vertigineux même si ça ne semble ne faire d’effet qu’à moi.

La Bombe…

D’un naturel bricoleur, j’ai déjà construit une bombe à cons supersonique, mais finalement je l’ai désamorcée.. Et oui, je ne suis pas du tout certain de pas disparaître au moment de l’explosion, je suis même sûr du contraire. C’est bête mais c’est comme ça.

Alors j’ai eu une autre idée, et là, je suis tranquille, je peux appuyer sur le détonateur, je serais toujours là après la déflagration : la bombe à religion..! Mais non, ne me remerciez pas, c’est tout naturel…
Alors faisons les comptes :

-2,3milliards de chrétiens de tous poils,

-1,4 milliards de musulmans de tous crins,

-900 millions d’hindouistes variés,

-400 millions d’universalistes chinois,

-370 millions de bouddhistes,

-250 millions d’animistes,

-25 millions de sikhs,

-15 millions de juifs,

-15 millions de « divers »…

Soit un total d’environ 6 milliards d’esprits religieux déclarés. Je rajoute un bon demi-milliard d’indécis qui ne le diront pas mais pensent tout au fond d’eux-mêmes qu’un dieu quelconque existe.. ah ben voilà, je finis vite les derniers réglages et je la fais péter.

Pour les bouddhistes, on pourra m’opposer que c’est une religion sans dieu, c’est vrai, enfin c’était vrai plutôt : elle est devenue au fil des siècles aussi débile et servile que les autres..

Donc dans quelque temps, quand j’aurais appuyé sur le bouton, il restera sur la Terre un peu plus de 500 millions d’êtres d’humains, c’est suffisant pour assurer le brassage génétique, et la planète s’en trouvera considérablement allégée, je suis sûr qu’elle sera contente 🙂

J’ai quand même un souhait  secret : j’espère vraiment que la plupart des mouches et des moustiques ont en eux un sentiment religieux quelconque…!

 

Bestiaire (très) local….

En écoutant patiemment le pépé du coin, on apprend des choses étonnantes sur la faune sauvage locale…

On ne peut pas dire que les ruraux soient très doués pour reconnaître les bestioles qui habitent près d’eux : déjà, tous les rapaces sont des « éperviers ». Buses, milans, faucons, tout y passe c’est que des éperviers et c’est tout…  Le fait que ce soit un oiseau qui vit essentiellement dans les bois et qu’on croise rarement n’y change rien du tout.

Et puis tous les serpents sont des vipères, ya absolument rien à faire contre ça, les couleuvres, c’est une espèce exotique pour eux… Ils ont un moyen infaillible pour les identifier : elles ont toutes un V caractéristique sur la tête…  ah, quelle misère quand même   😦

Alors mon voisin a de bonnes histoires de faune :

1 : Le blaireau-cochon…

Les gens qui habitaient ma maison avant étaient des braconniers. Leur spécialité était le blaireau-cochon justement. Il ressemble exactement à un blaireau normal, sauf…… que une fois mort, quand on fait fondre sa graisse et qu’on la laisse refroidir, elle ne fige pas..! c’est la seule différence avec l’autre blaireau… ^^  C’est vraiment une espèce endémique : à part ici, on n’en trouve aucune trace dans les autres endroits du monde…!

Du coup, ils revendaient la graisse de blaireau-cochon à la pharmacienne du coin, qui s’en servait pour un usage qui reste mystérieux.

2 : La vipère-qui-fait-la-roue…

Comme tous les serpents du coin sont des vipères, il est important de savoir ceci : si jamais vous en croisez une dans une pente, ne vous enfuyez jamais dans le sens de la descente…! en effet, dans ce cas la vipère se mord la queue, forme un cerceau,  et transformée en roue  se précipite derrière vous à une vitesse folle…

C’est très important de retenir ça, sinon elle vous mordra, vous mourrez dans d’atroces souffrances, et les éperviers viendront dévorer votre carcasse…^^

Requête à Billy…

Depuis une bonne dizaine d’années, la comparaison entre le cerveau et un PC est devenue monnaie courante :

« J’ai le processeur qui bugge, faut que je défragmente mon neurone, je manque de RAM », etc…

Billy, (oui on est intimes avec Bill Gates !) j’aimerais beaucoup avoir  une touche « Suppr » pour effacer des données dans ma cervelle…!

Parce que si on sait bien comment apprendre des choses, on n’a aucune idée de comment en oublier volontairement; pour faire de la place quoi.

Quand je lance une recherche dans mon  DDC  (Disque Dur Cérébral) , ya une foule d’entrées inutiles, de doublons, de dossiers vides, et ça prend une place folle à la fin. Bien que la capacité de stockage semble infinie, et se compte en PETA-octets, (ou même plus : en EXA, ZETTA ou YOTTA), ça m’embête vraiment..  Alors merci Billy, penses-y pour ton prochain OS, ça m’arrangerait beaucoup 🙂

 

Pourquoi enterre-t-on les morts…?

(J’aurais pu faire une rubrique spéciale : « les questions cons que personne ne se pose sauf moi » mais le bazar sert à ça aussi… )

Alors tout est dans le titre pour celle-là.. Et ben j’ai fait une enquête… qui n’a  rien donné, mais j’ai ma petite idée  personnelle..!

Il se trouve que dans plusieurs cultures anciennes dont certaines sont  toujours vivaces,  pour soigner les maladies graves le chamane enterre le patient pas très profond mais quand même,  le recouvre avec des branches croisées assez serrées, elles-mêmes recouvertes de terre.Seule la tête dépasse, et sous le cucul du monsieur ou de de la dame, il y a un trou prévu pour faire ses besoins. Il peut rester là toute une semaine, avec juste un peu d’eau ou des décoctions de plantes plus ou moins ignobles à boire.

Le but de la manœuvre est que la terre absorbe la maladie, et pour ça on peut lui faire confiance, elle absorbe tellement de choses…!

Alors ça marche pas mal, mais des fois bien sûr, ça rate.. Donc comme une fois que le sujet est mort l’endroit ne peux plus servir, je pense que le plus simple était de recouvrir la tête de terre et de laisser la nature finir le travail.

Je l’aime bien cette explication, elle me plaît parce que même si je suis le seul je la trouve.. logique !

Je pense qu’il y a très très longtemps, la plupart des peuples pratiquaient l’inhumation comme moyen de traitement, et c’est d’ailleurs efficace.

D’ailleurs si vous voulez essayer, une seule journée suffit à se rendre compte que ça fait un bien fou.

Il existe d’autres moyens naturels de se faire du bien, dont.. l’enfumage…!

C’est pas compliqué non plus : vous faites un feu et vous vous placez délibérément dans la fumée. A chaque fois que vous avez l’impression que vous allez mourir étouffé, comme par magie un trou apparaît dans la fumée et vous pouvez respirer un bon coup. Si la fumée change de direction et refuse de venir vous envelopper, n’insistez pas et essayez une autre fois. Un bon bain de fumée lave le corps et l’esprit, je fais ça tous les automnes en brûlant les feuilles, ou n’importe quand dans l’année quand l’occasion se présente 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :